background

Biographie

La pianiste Einav Yarden est reconnue pour son « doigté exceptionnellement vivant […], son interprétation fluide et ouverte d’esprit» (General Anzeiger, Allemagne), « sa brillante capacité de ravissement […] et son humour vrai » (Tagesspiel, Allemagne). En 2005, elle termina quatre ans d’études approfondies avec le  pianiste renommé Leon Fleisher au Conservatoire Peabody à l’Université Johns Hopkins, où elle obtint une maîtrise en musique et un diplôme supérieur d’exécution musicale. Avant cela, elle reçut un Bachelor en musique avec la plus haute mention de l’Académie Rubin de Musique à l’Université de Tel Aviv, où elle étudia avec le Professeur Emanuel Krasovsky et avant lui avec Hadassa Gonen. Elle a aussi bénéficié de l’enseignement pianistique de l’éminent pianiste géorgien Elisso Virsaladze, de Richard Goode et du Professeur Zvi Meniker (sur des pianofortes d’époque, une passion qu’elle continue à cultiver aujourd’hui).
Elle a gagné le 3e prix au Concours International de Piano Beethoven à Bonn en 2009, a été lauréate au Concours International de Piano du Minnesota en 2006 et finaliste au Concours International de Piano Honens en 2003. Elle a en outre remporté le Premier Prix en 2001 au Concours Aviv, le concours national le plus prestigieux d’Israël, décrochant le Prix Guralnik et le Prix Zilbermann pour l’exécution d’une œuvre israélienne contemporaine. Mentionnons également son Premier Prix au Concours Katz de Piano ainsi que le Prix Buchman-Heyman d’excellence. Entre 1996 et 2005, elle a reçu des bourses de la Fondation Culturelle Israélo-Américaine (AICF), une institution importante dans l’attribution de bourses.
Elle s’est produite en solo avec l’Orchestre Philharmonique d’Israël, le Symphonique du Minnesota, l’Orchestre Beethoven de Bonn, le Philharmonique de Budapest, le Philharmonique de Calgary, le Symphonique de Jérusalem, le Philharmonique de Plovdiv et le Symphonique d’Israël sous la direction de Sir Neville Marriner, Aldo Ceccato, Leon Botstein, Stefan Blunier, Horia, Andreescu, Mark Russell Smith, Mendi Rodan, entre autres.
Elle a joué sur la scène de la Philharmonie de Berlin (musique de chambre), concert qui a été diffusé sur la Radio Nationale Allemande, et a donné son premier récital au prestigieux festival de piano français de la Roque d’Anthéron en 2011 ; la même année, elle a donné un récital au Berlin Konzerthaus dans le cadre du Festival « Young Euro Classic. » En 2011, elle est retournée pour la troisième fois au festival français « Flâneries Musical de Reims. » En France, elle a également joué en solo à Paris à la Salle Cortot, à l’auditorium du Musée d’Orsay et dans le Grand Salon de l’Hôtel des Invalides. Au Festival de Lucerne en 2008, elle a reçu une invitation personnelle d’András Schiff pour participer à un atelier intensif sur les cinq concerti de Beethoven. Cet atelier a été enregistré et diffusé plus tard au Japon.
Elle a aussi participé au Festival de Piano de la Ruhr (Allemagne), à l’Institut Steans pour Jeunes Artistes au Festival Ravinia (Etats-Unis), au Festival de Verbier (Suisse), au Festival de Menton (France), au Festival de Musique de Chambre de Haute-Galilée (Israël), au Festival d’Aspen (Etats-Unis) et aux IMS Prussia Cove (Grande-Bretagne). Ses concerts ont été diffusés sur la BBC (Grande-Bretagne), la Deutsche Welle, WDR, Deutschlandradio Kultur (Allemagne), WQXR (New York), WFMT (Chicago), MPR (Minnesota), WBJC (Baltimore), CBC (Canada) et Kol Hamusica (Israël). Quand elle vivait en Israël, Einav était membre de l’ensemble réputé Israeli Contemproary Players avec lequel elle s’est aussi produite en solo. Elle continue à intégrer des pièces contemporaines et un répertoire méconnu dans ses programmes. Passionnée de musique de chambre, elle consacre régulièrement du temps à collaborer avec d’autres musiciens. Elle vit maintenant à Berlin (Allemagne).
Translation: Brigitte Sion